Audio et Brand Content

Publié le 19 janvier 2017 | par Moustic

0

Contenus audio : une stratégie de diffusion efficace pour les publics exigeants

Temps de lecture : 3 minutes

Lors du dernier colloque du Cercle de l’Obsoco, sur le thème des consommations émergentes, une stratégie de diffusion a été mise en place non pas autour de la vidéo, mais bien autour de l’audio. Une façon de faire écho à une consommation émergente en matière d’information et de contenus en 2015, celle des podcasts, mais pas seulement.

Une stratégie de diffusion autour du podcast pour élargir son public

Dans la salle archi-comble le jour J, un parterre de journaliste, dirigeants de grandes entreprises, chercheurs, consultants de haut vol. Mais la salle ne suffisait pas à accueillir les seules personnes invitées. La vocation du Cercle de l’ObSoCo étant de diffuser le plus largement possible les travaux de ses membres et de favoriser une culture ouverte autour des grandes tendances sociales liées à la consommation, il fallait trouver la manière la plus adaptée pour ouvrir l’accès au contenu. Le choix a été fait d’axer la stratégie de diffusion autour du podcast.

Remettre à disposition les discussions sans les dénaturer fut la première des motivations à l’utilisation des podcasts. Il fallait le faire le plus rapidement possible, sans installation complexe dans la salle et sans avoir à se soucier du rendu image, des codes vestimentaires, ni de la mise en scène des interventions. La vidéo aurait nécessité une organisation beaucoup plus importante que l’audio, et accordé de l’importance à ce qui au final n’en avait pas. Ce que l’ObSoCo souhaitait, c’était donner accès à l’information rapidement, via leur site internet et d’autres plateformes carrefours d’audience. Avec peu de post-production, une mise en ligne rapide via la plateforme d’hébergement Soundcloud, un partage sur les réseaux facilité la possibilité d’inclure les players directement dans une Newsletter, le podcast a séduit.

Renforcer une communauté autour de l’ObSoCo

Pour prolonger le thème du Colloque, un livre était déjà prévu, sous la direction de Philippe Moati et Dominique Desjeux, permettant de revenir en détail sur les grands enjeux abordés. Cependant, sa sortie ne pouvait se faire que quelques mois plus tard et entre temps, il était capital d’occuper le terrain. Le podcast a ainsi permis de sensibiliser plus largement les publics intéressés par le sujet, mais également de créer et renforcer un lien avec les communautés existantes et naissantes autour de l’ObSoCo.

En effet, si les membres du cercle de l’Obsoco étaient déjà éminemment connus, le cercle en lui-même en était encore au début de sa notoriété. Créer de nouveaux points de contact, tisser une relation sur la durée, relancer l’intérêt, voilà donc les autres motivations du recours aux podcasts. Utilisés comme fil rouge grâce à des newsletters régulières, et également disponibles à la demande sur Internet, les contenus audio ont pu entretenir la présence de l’Obsoco auprès de ses publics.

Le podcast audio format digital s’est donc inscrit dans une stratégie de diffusion multi-canal de l’information et du savoir : à côté d’un événement physique, d’articles online et d’un ouvrage paru en librairie, il a trouvé sa place. Une façon habile et qualitative d’apporter un service à sa communauté.

« Nous avons eu un formidable retour de la part non seulement des participants mais aussi des auditeurs suite à la diffusion des podcasts. Près de 3800 sessions d’écoutes ont été comptabilisées sur Soundcloud alors. »

 

 

 

 

Nathalie Damery, Présidente de l’ObSoCo.

 

Un média pour porter des contenus de qualité auprès de communautés engagées

Ce premier succès a convaincu l’ObSoCo de créer une rubrique Podcast sur leur site, mais surtout de reconduire l’opération cette année 2017. Et pour offrir une fenêtre encore plus large à son public tout en conservant la même exigence de fond, c’est un partenariat de diffusion des contenus avec le site The Conversation – un média collaboratif porté par des journalistes et des universitaires – qui vient renforcer l’événement cette année. Signe que le podcast est un média d’excellence pour diffuser le savoir et prendre du recul. Une autre façon de proposer des contenus qui permet d’y réfléchir loin des urgences et du temps de cerveau disponible des anciens médias de masse.

 

Pour en savoir plus sur les contenus audio digitaux, vous pouvez échanger avec nous à l’adresse agence@moustic.fr

 

 

Tags: , ,


Les commentaires sont fermés

Retour en haut ↑
  • La Revue de l’Audio Digital

    audio
    La Revue de l'Audio Digital #5by Moustic The Audio Agency
    Chaque mois Moustic vous offre le tour de l’actualité du marché de l’audio, en France et chez nos copains d’outre-Atlantique.
  • Catégories

  • Articles récents

  • Newsletter

  • Archives